PAULINE - Musique en liberte
1743
page-template-default,page,page-id-1743,page-child,parent-pageid-48,cookies-not-set,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-13.6,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

Pauline

 

Professeur de piano

Biographie

Pauline Chevalier-Hennequin

Issue d’une famille de musiciens, c’est tout naturellement que Pauline Chevalier-Hennequin s’est tournée très jeune vers la musique. Elle a commencé le piano au Conservatoire à Rayonnement Régional de Limoges où elle a obtenu son Diplôme d’Études Musicales à l’unanimité avec les félicitations du jury, dans la classe de William Bensimhon.

Parallèlement à ses études, Pauline se perfectionne lors de différents stages et académies d’été auprès de Michaël Ertszcheid, Philippe Gueït, Natacha Kudritskaya et Geneviève Ibanez.

 

En 2016, elle obtient son Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien de piano dans la classe de Jasmina Kulaglich au sein du Pôle sup’ 93 où elle a également pu profiter des conseils d’Hortense Cartier-Bresson et d’Alain Planès lors de masterclasses.

 

En 2016, Pauline obtient le 3ème Prix du Concours National des Jeunes Pianistes « Les Clés d’Or » présidé par Gérard Gahnassia.

 

Aimant le partage et les rencontres, elle s’épanouit en musique de chambre. Tout en se perfectionnant auprès de Pascale Giovaninetti, Julien Guénebaut, Isabelle Grandet et Pierre Moragues, Pauline joue dans différentes formations.

Elle donne de nombreux concerts à 4 mains aux côtés de ses partenaires Zoé Crozet-Robin et Veronica Romero Saez. Pauline s’est également produite en duo avec la contrebassiste Guillemette Tual, avec la chanteuse Julie Bouysse ainsi qu’avec Eric Hulin, cor solo de l’Opéra-Théâtre de Limoges. Elle a également créé un duo détonnant avec le saxophoniste de rue Kimrise avec qui elle a su créer un programme mélangeant musique électronique, influence reggae et répertoire classique.

 

 

Elle a souvent apprécié la formation en trio avec le clarinettiste William Birkbeck et la violoncelliste Elsa Guiet, avec la violoniste Doïna Guset et le violoncelliste Adrien Michel et avec le clarinettiste Thibault Chaumeil et Solène Chausse, corniste à l’Orchestre Symphonique de Mulhouse. De même, Pauline a joué dans plusieurs groupes folkloriques et s’est produite en concert avec les Jazzelles. Actuellement elle travaille avec une troupe de chanteurs avec qui ils proposent une redécouverte des opérettes d’Offenbach.

 

 

Pauline se produit fréquemment en soliste. Depuis 2012, elle est invitée au festival 1001 notes en Limousin et au festival du Haut-Limousin. Elle donne également des récitals en région parisienne et au festival des Heures musicales en Monediere.

 

 

Toujours enthousiaste et d’une grande curiosité, elle est constamment à la recherche de nouveaux projets pour découvrir de nouveaux horizons. Elle se produit en ciné-concert dans des salles prestigieuses comme la salle Pleyel ou encore le Palais des Congrès. Elle participe au projet orchestral Pianossss à huit pianistes à Aulnay-sous-Bois, au projet Pierrot lunaire dont le documentaire télévisé est sorti en mars 2016 en association avec la Parole errante, sous la direction de Jean Roudon et elle se produit sous la baguette de Julien Masmondet au celesta dans Ma Mère l’Oye.

 

 

Ouverte sur les autres arts, passionnée par la danse depuis toute petite, elle se tourne également vers le théâtre. Elle donne actuellement la Boîte à Joujoux alliant danse théâtre et musique, et travaille sur une création autour de Casse-Noisettes. C’est avec joie qu’elle s’est produite dans un projet pluridisciplinaire dirigé par Claire Levacher autour des Sept Pêchés Capitaux de Kurt Weill au Théâtre-Studio d’Asnières en avril 2016.

 

 

En parallèle, titulaire du Diplôme d’Etat de professeur de piano, Pauline se consacre à l’enseignement.